Comment installer un carport en bois ?

Carport en bois

Un carport est un abri de voiture équipé d'un toit ouvert sur toutes ses faces. Très prisé depuis quelques années, il protège efficacement des intempéries et du soleil, et permet de garer facilement son véhicule en laissant la libre ouverture de ses portières. Voyons donc quels sont les meilleurs conseils pour installer votre carport en bois.

Les étapes à respecter pour installer votre carport en bois

Il est important de bien suivre ces 9 étapes pour l'installation de votre carport en bois.

• Choisissez un emplacement plan d’au moins 20m2 ou faites un terrassement.

• Marquez ensuite la position des piliers.

• Creusez alors à la bêche ou à la pioche des carrés de 50 cm de côté sur 40 cm de profondeur, afin d'y couler les plots qui vont accueillir les piliers.

• Faites attention de ne pas couler vos piliers de bois dans le béton, car cela les ferait pourrir. Il est préférable de fixer des supports d'ancrage en acier, avec des chevilles spéciales, sur la surface de béton, qui accueillera les piliers.

• Vous devez penser également à choisir la toiture de votre carport (pergola, pleine, autoportante etc.) avant de le commander, car le type de toiture est vraiment déterminant pour la structure de l'ensemble. De plus, réfléchissez à la pente du toit car elle doit être adaptée à l’emplacement du carport et à votre région. Si vous résidez dans une région soumises aux intempéries vous devez opter pour une pente, même si elle est légère.

• Vérifiez que tous vos poteaux sont d'aplomb et que leur espacement est bien régulier. Ils se doivent d'être bien alignés et parfaitement verticaux.

• Vous fixerez ensuite les longerons (avec des tire-fonds) pour solidariser les piliers dans la longueur, puis les étançons ou chevalets (équerres renforçant les longerons) et enfin les traverses qui vont relier les "deux faces" du carport.

• Vous installerez alors les chevrons (normalement tous les 50 à 60 cm) que vous espacerez plus ou moins pour créer la toiture qui vous plaît (pergola ou charpente classique).

• Et la dernière touche de la charpente consistera à poser les planches de rive.

Les autorisations nécessaires

Attention, pour installer un carport en bois ou en aluminium, il faut respecter les mêmes règles d'urbanisme que pour votre maison. S'il est construit à la limite de la propriété, l'écoulement de l'eau de pluie doit s'écouler vers votre propriété. Et il ne doit pas nuire au paysage urbain : il peut y avoir des exigences de couleur, de matériau ou de forme de toit, auxquelles il est obligatoire de se conformer.

Pour la réglementation de la construction, il est possible que vous ayez besoin d'une déclaration préalable de travaux, d'une obtention de permis de construire (sans ou avec approbation d'un architecte) ou que vous soyez dispensé de démarche administrative. Tout dépend de l'emprise au sol et de la surface de plancher de votre carport en bois. Si votre projet ne dépasse pas 12 m de haut et 5 m² de superficie (emprise au sol et surface de plancher), vous n'aurez aucune obligation administrative. Si l'emprise au sol de votre garage ouvert est supérieure à 20 m² et inférieure à 40 m², une déclaration préalable sera suffisante. Et si l'emprise au sol de votre terrasse pour voiture dépasse 40 m², un permis de construire sera exigé (et pour plus de 170 m², le recours à un architecte sera obligatoire). Dans tous les cas, renseignez-vous auprès de votre mairie, car vous pouvez également vous situer dans un secteur sauvegardé qui aura une réglementation encore plus particulière.

Vos commentaires
Les publications similaires de "Maison, construction / vente"