C'est quoi le divorce par notaire ?

Il n'y a pas si longtemps, dans une procédure de divorce, le notaire était sollicité uniquement lorsqu'il s'agissait d'une séparation des biens. Ce n'est par conséquent plus le cas de nos jours.

Dans quel cas peut-on désormais réaliser une procédure de divorce par notaire ?

Divorce par notaire : les concernés

Le divorce devant un notaire n'est pas une procédure qui concerne tout le monde. Cela dépend en effet du type de divorce choisi. Par ailleurs, le divorce à l'amiable est le seul type de divorce qui peut être réalisé devant un notaire. En effet, si vous et votre conjoint(e) êtes parvenus à un accord à l'amiable et que vous souhaitez tous les deux dépenser le moins d'argent possible pour une séparation légale, n'hésitez pas à solliciter les services d'un notaire Paris. exemple avec http://www.notaires-paris-republique.fr/


Il s'agit par ailleurs d'une procédure qui a l'avantage d'être rapide. N'oubliez pas que le divorce à l'amiable sous-entend que vous avez une vision commune des conséquences de votre séparation. Dans le cas contraire, vous devrez passer devant un juge.


Une collaboration avec vos avocats


Une fois que vous avez opté pour une procédure de divorce devant le notaire Paris, vous devez donc vous rendre chez ce dernier accompagné de vos avocats respectifs afin que le divorce par consentement mutuel soit effectif. Il convient de noter ici qu'il n'est plus possible d'avoir un avocat pour deux. Chaque partie doit en effet avoir un avocat. Cela a très certainement l'inconvénient d'augmenter le coût du divorce. À cela, il faudra également ajouter les frais du notaire Paris.


Il s'agit toutefois d'une procédure qui, bien qu'elle soit un peu coûteuse, a l'avantage d'être rapide et se fait avec le consentement des deux parties. Cela vous évite ainsi de nombreux rendez-vous au tribunal et bien plus encore.

Vos commentaires
Les publications similaires de "Droit juridique"